2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 10:43

Can 1

Second food truck dans la lignée de l'ultra populaire Camion qui Fume de Kristin Frederick à sillonner les rues de la capitale et à affoler la foodosphère ainsi que les papilles des aficionados de gourmet burgers, le flambant neuf Cantine California avec ses produits bio, son pain frais, ses sauces maison, son mélange maison haché sur place (faux filet et gras de bœuf, viandes grillées sur pierre de lave) possède de solides arguments qui devraient lui assurer un fulgurant et très mérité succès.

Ce jour là, Marché Saint Honoré, mieux vaut arriver en avance car un attroupement commence déjà à se former à 11h50 précises (comme si les gourmands se passaient le mot), de sorte qu'à midi tapantes vous pouvez laisser vos espoirs au vestiaire et commencer à ronger votre frein pour un long, très long moment.

Sur le tableau vertical, quatre burgers au choix, Cali'classic (cheddar, bacon, avocat...), The Dude's (Beaufort, bacon...), Veggie et le Half moon bay, mon choix sans hésitation (Bleu d'Auvergne A.O.C, oignons caramélisés, légère sauce BBQ). 11 avec frites classiques ou de patate douce.

Can 2

Le burger façon Jordan Feilders se présente dans une boite blanche laquelle sitôt ouverte révèle ni plus ni moins que le saint Graal, une bombe atomique bigrement ventrue et dégoulinante de fromage au caractère bien trempé qui vous fouette le palet et rend dingo vos papilles. Arrive là dessus la viande, épaisse, qui a brouté tout son content dans les vertes prairies des Pays de la Loire et du Poitou. Tendre, fondante et persillée à la fois avec en prime cette petite touche fumée qui nous laisse presque sans voix. Excellence du produit, cuisson impeccable, petite touche francophone, l'ombre de l'excellent Big Fernand (mais alors un Big Fernand on wheels) n'est pas loin. On n'oublie pas les buns au meilleur de leur forme, les oignons rouges caramélisés qui nous laissent babas et les frites au couteau au top. On déguste sur place, les coudes serrés sur l'une des trois petites tables hautes, sinon on emporte sa boite au bureau, au jardin des Tuileries, où bon nous semble. Qui dit mieux?

 

Toutes les infos sur les points de chute du Cantine California ici:

www.cantinecalifornia.com

 

Partager cet article

Published by Foodinandout - dans Cuisine U.S
commenter cet article

commentaires

peaceLion 03/08/2012

Je confirme qu'en l'espace de 5 minutes, alors qu'il n'y avait que 3 personnes devant moi à 12h00 précise, le temps de poser mon vélo, une queue impressionnante s'était formé... incroyable... Et
c'est effectivement délicieux !

  • : Food'up ! Food'down !
  •  Food'up ! Food'down !
  • : Chroniques gustatives.
  • Contact

Mes addresses

Le Pré Verre (Cuisine et vins d'auteurs), 8 rue Thénard, Paris 5è

Asian Wok (cuisine Thai avec un zeste de fusion), 63 rue Oberkampf, Paris 11è

El Mansour (Le couscous Marocain de la capitale sinon de l'héxagone), 7 rue de la Trémoille, Paris 8è
Croccante (Spécialités siciliennes, cuisine régionale à couper le souffle), 138 rue Vaugirad, Paris 15è 

Rechercher

Pages

Liens

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog