14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 09:04

Maison de thé 1

Designer, japonaise d’adoption, d’âme comme de cœur, sensible au caractère impermanent des choses, animée par un sentiment très fort de l’éphémère, sensible au sabi, soit la sensation aigue du temps qui passe, ainsi qu’au wabi, l’attachement au raffinement dans ce qu’il a de plus simple et épuré, Charlotte Perriand avait pas moins de 90 ans lorsqu’elle conçut à Paris en 1993, dans le cadre du Festival Culturel du Japon à l’Unesco, une maison de thé dont le Bon Marché présente aujourd’hui au cœur d’une forêt de bambous située sous la verrière du deuxième étage, une réplique d’après les plans originaux.

Maison de thé 2

Autour de la structure qui invite au recueillement comme à la méditation, une poignée de tables et de chaises «Ombra Tokyo» dessinées par l’artiste compose le salon de thé placé sous la responsabilité du groupe Issé et de son restaurant emblématique Bizan.

Maison de thé 3

Au son du shakuhachi, cette flûte de bambou dont les sonorités sont étroitement liées à la nature, et aux pieds même de cette structure si légère qu’elle semble en lévitation, nous pouvons ainsi choisir parmi deux menus proposés par le chef Adachi Masahiro ou bien simplement prendre place à une table, par exemple pour siroter un thé vert au sarrasin (soba ryokucha) accompagné pourquoi pas d’un manju, l’une de ces pâtisseries traditionnelles dont je suis très friand (aujourd‘hui, une fraise enrobée d‘une pâte de haricots rouge elle-même recouverte de riz gluant), et de deux sablés au sésame.

Maison de thé 4

Naturellement éphémère, la maison de thé qui propose le samedi des initiations à la cérémonie du thé, s’envolera pour de nouveaux cieux le 11 juin. «En attendant, dégustons une tasse de thé. La lumière de l’après-midi éclaire les bambous, les fontaines babillent délicieusement, le soupir des pins murmure dans notre bouilloire. Rêvons de l’éphémère et laissons-nous errer dans la folie des choses.» Okakura Kazuko

Maison de thé 5

 

  

 

La maison de thé de Charlotte Perriand

Le Bon Marché

24 rue de Sèvres

75007 Paris

Jusqu’au 11 mai

 

Partager cet article

Published by Foodinandout - dans Douceurs
commenter cet article

commentaires

  • : Food'up ! Food'down !
  •  Food'up ! Food'down !
  • : Chroniques gustatives.
  • Contact

Mes addresses

Le Pré Verre (Cuisine et vins d'auteurs), 8 rue Thénard, Paris 5è

Asian Wok (cuisine Thai avec un zeste de fusion), 63 rue Oberkampf, Paris 11è

El Mansour (Le couscous Marocain de la capitale sinon de l'héxagone), 7 rue de la Trémoille, Paris 8è
Croccante (Spécialités siciliennes, cuisine régionale à couper le souffle), 138 rue Vaugirad, Paris 15è 

Rechercher

Pages

Liens

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog