14 mai 2010 5 14 /05 /mai /2010 07:03

Yuzu-01.JPG

J'aime ces bonbons aromatisés au yuzu avant même d'y avoir goûté. C’est mon premier achat depuis mon atterrissage à l'aéroport d'Osaka-Kansai, bâti sur une île artificielle et dont on aime entendre qu'elle s'enfonce sérieusement dans la mer. La première acquisition n'est jamais innocente. Il est courant qu'elle donne le ton, qu'elle contienne les germes de celles à venir. Déjà, on voit se profiler presque malgré nous une certaine cohérence, quasi méthodique, rarement impulsive, dans notre façon de dépenser. Le voyage c'est aussi ces petites parts de nous-mêmes qui nous surprennent, qui nous font un peu honte.

J'avise les sachets dès mon entrée dans le magasin, au moment même que les deux employés achèvent leurs formules de salutations. La boutique est vaste, j'en fais rapidement le tour - par politesse - son contenu ne m'intéressant guère (tubercules, algues, légumes marinés).

Je ne m'empresse pas de croquer ou laisser fondre sous la langue une de ces billes d'un jaune de conte de fée. Il est certains plaisirs que je me sens le devoir de différer. L'air de rien, les savoir dans l'une des poches de ma veste me console du mauvais temps - cette pluie furieuse et ininterrompue qui désole Osaka la gourmande.

Yuzu 02

Haruki, avec lequel je partage le thé (un bencha glacé) a des manières de vieux sage, lorsqu'il avance que demain le temps sera au beau fixe. C'est moi et ce n'est déjà plus moi qui dans un filet de voix, désabusé, blessé presque, lâche sans trop y croire: souhaitons-le.

 

Partager cet article

Published by Foodinandout - dans Japon
commenter cet article

commentaires

Karin 08/05/2011


Une chronique de confiserie très poétique!


  • : Food'up ! Food'down !
  •  Food'up ! Food'down !
  • : Chroniques gustatives.
  • Contact

Mes addresses

Le Pré Verre (Cuisine et vins d'auteurs), 8 rue Thénard, Paris 5è

Asian Wok (cuisine Thai avec un zeste de fusion), 63 rue Oberkampf, Paris 11è

El Mansour (Le couscous Marocain de la capitale sinon de l'héxagone), 7 rue de la Trémoille, Paris 8è
Croccante (Spécialités siciliennes, cuisine régionale à couper le souffle), 138 rue Vaugirad, Paris 15è 

Rechercher

Pages

Liens

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog