14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 23:22

Ma-1.JPG

Un hôtel franchement barré placé sous le patronage de deux géants, Philippe Starck à la déco et Alain Senderens (virtuellement et plutôt deux fois qu'une) en cuisine, le tout à deux pouces de la Flèche d'Or sur le frontispice duquel il est inscrit «Indie or die» - une devise à laquelle on adhère à 100% - on se dit que se serait bien le diable si les réjouissances terrestres n'étaient pas à la hauteur. Seulement voilà, le diable était dans la place mais pas de la façon dont on l'entendait.

Ma-2.JPG

Si pour les yeux le Mama Shelter est un délice sans cesse renouvelé que je vous laisse admirer à loisir sur le site de l’hôtel, et pour les oreilles un plaisir non moins égal avec des morceaux qui passent allègrement de Brassens à Blonde Redhead et de Mogwai au Sunday Morning du Velvet (la chanson avec laquelle on devrait se réveiller chaque matin de notre vie), le «Cheeseburger de Mr Alain Senderens» (préféré en définitive à la pizza, ma manie des burgers...) est une véritable catastrophe, rien de moins qu'un suicide baroque et flamboyant (du genre à en mettre partout, tendance Mishima).

Ma-3.JPG

Un monstre, on aurait dit, ce hamburger. Encore en vie, expulsant le dedans de son ventre, se répandant sans vergogne. Pas bandante pour un sou, cette chose atomisée par un seau entier de sauce mi mayo-mi ketchup, recouverte de la tête au pied comme Sissy Spacek de sang de cochon dans cette scène mémorable de Carrie, le chef d’œuvre de De Palma. A nous de nous dépatouiller avec cette tambouille certes très généreuse dont la sauce tord le cou à chaque ingrédient. Un vrai film gore. C'est dommage, les frites, elles sont nickel: tranchées très fines et délicieuses. Toujours ça de pris

 

Mama Shelter

109 rue de Bagnolet

75020 Paris

01 43 48 48 48

www.mamashelter.com

 

Partager cet article

Published by Foodinandout - dans Cuisine Française
commenter cet article

commentaires

  • : Food'up ! Food'down !
  •  Food'up ! Food'down !
  • : Chroniques gustatives.
  • Contact

Mes addresses

Le Pré Verre (Cuisine et vins d'auteurs), 8 rue Thénard, Paris 5è

Asian Wok (cuisine Thai avec un zeste de fusion), 63 rue Oberkampf, Paris 11è

El Mansour (Le couscous Marocain de la capitale sinon de l'héxagone), 7 rue de la Trémoille, Paris 8è
Croccante (Spécialités siciliennes, cuisine régionale à couper le souffle), 138 rue Vaugirad, Paris 15è 

Rechercher

Pages

Liens

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog