16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 20:01

Soura 1

19 euros la formule déjeuner sans boisson ni dessert, on a connu les coréens plus conciliants. Certes, le cadre n’est point détestable. Lumineux, épuré et débarrassé de ses hôtes hideuses, on ne cachera pas qu’on y sent très à l’aise. Seulement, 19 euros pour des nouilles de patates douces d’une qualité égale à ce que l’on trouve en plus approximatif chez le traiteur chinois, suivies d’un de ces bilimbap interchangeables d’une banalité qui n’étonne plus (une nouvelle fois, la sauce piquante manufacturée boulotte pour le compte des ingrédients), on a du mal à digérer.

Soura-2.JPG

Vous me direz qu’il ne tient qu’à moi de taper dans la carte, de faire preuve de curiosité et donner sa chance pourquoi pas au coquelet mijoté au ginseng, à l’anguille grillée, le barbecue ou le shabushabu, pour peu que je sois accompagné. Je vous avouerai que rien de cela ne me tente, étant immanquablement déçu chaque fois que je m’aventure en dehors des incontournables de la cuisine coréenne, du moins l’interprétation qu’on veut bien nous en donner à Paris et même dans certaines capitales asiatiques (qui s’avère être chaque fois un raccourci décevant, désintéressé, une version caviardée), soit dit en passant, une dérive qui s’applique malheureusement à la quasi totalité des cuisines dites du monde.

Soura-4.JPG

A Paris, cela sent tellement l’assemblable, on devine tellement le cuisinier (à défaut de chef) dégagé de son sujet, de toute ambition que ça en devient pénible. Les plats qui se succèdent aux tables voisines me confortent dans mon jugement. Aucun sentiment, aucune audace ni envie, rien qu’un mimétisme mou.

Certes, le bilimbap se laisse manger, et les kimchi sont irréprochables (comment pourrait-il en être autrement lorsqu’il ne s’agit que de faire sauter un couvercle?). Il n’empêche que c’est chaque fois pour moi une déception. Et de songer sérieusement à un gastronomique qui pourrait me réconcilier ave cette cuisine, à défaut de sauter, définitivement agacé dans le premier avion pour Séoul.

Soura-3.JPG

 

Soura

7 rue Ernest Cresson

75014 Paris

Tel: 01 45 41 71 55

Partager cet article

Published by Foodinandout - dans Cuisine Coréenne
commenter cet article

commentaires

  • : Food'up ! Food'down !
  •  Food'up ! Food'down !
  • : Chroniques gustatives.
  • Contact

Mes addresses

Le Pré Verre (Cuisine et vins d'auteurs), 8 rue Thénard, Paris 5è

Asian Wok (cuisine Thai avec un zeste de fusion), 63 rue Oberkampf, Paris 11è

El Mansour (Le couscous Marocain de la capitale sinon de l'héxagone), 7 rue de la Trémoille, Paris 8è
Croccante (Spécialités siciliennes, cuisine régionale à couper le souffle), 138 rue Vaugirad, Paris 15è 

Rechercher

Pages

Liens

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog