15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 19:24

Yai 1

J'ai découvert Yai Mo, cette petite cantine thaï l'hiver dernier, un jour glacial qui coïncidait avec son premier anniversaire. Ce jour là, une pièce de tissu bariolée recouvrait la caisse comme un linceul. Le message était clair: quiconque pousserait la porte du micro restaurant serait l'hôte de l'adorable Uma et ne dépenserait donc pas le moindre liard. Une initiative plutôt inhabituelle sous nos latitudes mais qui est monnaie courante au pays du sourire où la générosité abonde autant que le soleil.

Yai-2-copie-1.JPG

La belle surprise que ces plats traditionnels et ces desserts qui offraient l'occasion d'approcher une cuisine régionale thaïlandaise plutôt méconnue parce que familiale et réservée aux festivités. Les plats délicieux s'amusaient à papillonner d'une région à l'autre, ils étaient servis en abondance, on ne réglait que sa boisson et on quittait les lieux un peu gêné tout de même, quelque peu décontenancé d'avoir à ce point été gâté (l'avait-on seulement mérité?).

Yai 3

Le quotidien ayant repris ses droits, Uma et sa petite équipe se sont replongés dans les incontournables de la gastronomie thaï, les poulet au curry, massaman, bœuf paneng, somtam et autres amok, lequel fait encore l'objet de moult débats pour déterminer à qui la Thaïlande ou du Cambodge en revient la paternité. Un tiers de ces plats sont cuisinés à l'avance puis réchauffés, les autres (plats sautés, petits plat de rue), sont réalisés en direct dans la micro cuisine, toujours à partir d'ingrédients ultra frais (aux heures creuses, cette image éternelle d'un homme sectionnant des yardlong bean, ces haricots verts longs et crus qui sont l'une des composantes de la salade de papaye ou qui se dégustent en accompagnement de plats chauds.

Yai 4

Anniversaire ou non, chez Yai Mo l'ambiance est toujours à la fête, laquelle se poursuit en banlieue parisienne, à Moissy-Cramayel, ou comme chaque année depuis presque 20 ans est célébré le jour de l'an thaïlandais (Songkran) au temple bouddhiste Wat Thammapathip. Ici, mon article pulié l'an dernier: Fête de l'eau, la Thaïlande fait escale à Paris

Ce dimanche le temps n'aura pas été aussi radieux que l'an dernier mais les sourires, la gentillesse et la générosité de la communauté thaïlandaise une fois de plus venue en masse aura nettement compensé le manque de soleil et le froid saisissant.

Yai 5

 

Yai Mo

7 rue de Marivaux

75002 Paris

 

Partager cet article

Published by Foodinandout - dans Cuisine Thailandaise
commenter cet article

commentaires

carwin 16/04/2012

J'habite depuis une vingtaine d'années près de Moissy. J'ai eu moult copains/copines laotiens/vietnamiens au lycée et je me rends compte qu'ils ne m'ont jamais parlé et de ce temple et de cette
fête... Honte à eux et merci à vous de me le faire découvrir. Je vais passer chez Yai Mo pour lui dire tout le bien que je pense de moissy cramayel :)

  • : Food'up ! Food'down !
  •  Food'up ! Food'down !
  • : Chroniques gustatives.
  • Contact

Mes addresses

Le Pré Verre (Cuisine et vins d'auteurs), 8 rue Thénard, Paris 5è

Asian Wok (cuisine Thai avec un zeste de fusion), 63 rue Oberkampf, Paris 11è

El Mansour (Le couscous Marocain de la capitale sinon de l'héxagone), 7 rue de la Trémoille, Paris 8è
Croccante (Spécialités siciliennes, cuisine régionale à couper le souffle), 138 rue Vaugirad, Paris 15è 

Rechercher

Pages

Liens

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog